La joyeuse folie des Fêtes

La joyeuse folie des Fêtes

décembre 14, 2018

Vous êtes déjà stressé à l'idée de passer les Fêtes avec un tout petit ? Voici quelques conseils simples pour vous aider à préserver votre santé mentale.

 

Siesta ou fiesta ?

D’un côté vous voulez rendre le premier Noël de votre bébé inoubliable et de l’autre, maman a besoin de sommeil ? Donnez-vous une chance. Devenir maman est déjà assez difficile sans ajouter les illusions des Fêtes parfaites. Commencez par laisser tomber la pression. Quoi que vous fassiez, il y a de fortes chances que ce Noël entre dans l'histoire—le Père Noël est arrivé tôt et vous a offert le meilleur des cadeaux ! Donc, si tout ce que vous voulez pour Noël, c’est une bonne nuit de sommeil, faites-vous plaisir, vous l’avez bien mérité.

 

N’essayez pas de faire plaisir à tout le monde

C’est difficile de ne pas répandre la joie des Fêtes autour de soi, surtout quand on a tant à célébrer, mais c’est beaucoup plus dur si on s’engage trop et on s’épuise. Votre famille et vos amis voudront peut-être s'en tenir à toutes leurs traditions du temps des fêtes avec un nouvel invité, mais ce n’est pas toujours possible. Votre bébé a besoin de confort et d’affection avant tout. Déterminez ce qui fonctionne pour vous et votre famille, et tout le monde devra comprendre. Ce qui pourrait aider, c’est de préparer un plan de match et de le partager avec vos proches. Si les membres de la famille sont informés d’un changement de plan à l’avance, ils auront le temps de s’adapter.

 

Demandez de l'aide

Ce n’est pas parce que vous n’organisez pas un grand festin de Noël cette année que votre famille n’est pas la bienvenue pour venir vous aider. « Aider » étant le mot clé. N'hésitez pas à demander à papa et maman d'apporter de la nourriture et de divertir le petit pendant que vous vous douchez (et faites une petite sieste) ou déléguez les achats de décorations à votre petite sœur - elle passe tout son temps au centre commercial de toute façon ! Déterminez comment vos proches peuvent être le plus utiles durant cette période et n'hésitez pas à demander leur soutien. Au fond, tout le monde veut passer du temps avec le nouveau bébé !

 

Magasinez en ligne

Vous avez sans doute passé d'innombrables heures à vous promener dans ces allées au cours de votre dernier trimestre (après tout, la marche accélère le déclenchement du travail), mais un centre commercial surpeuplé de germes n’est surtout pas votre destination de choix aujourd’hui. Vous avez de la chance, il n’y a pas un détaillant qui n’a pas publié un guide d’achat contenant des idées-cadeaux pour vos proches. Consultez le nôtre ici. Vous pouvez trouver le cadeau idéal pour toutes les personnes sur votre liste dans le confort de votre canapé, pendant que votre petit amour fait la sieste à vos côtés.

 

Cessez de vous culpabiliser

On vit beaucoup d’émotions suivant la maternité ; pas besoin d’une de plus.  Libérez-vous de la culpabilité des mamans une fois pour toutes et sachez simplement que vous faites de votre mieux, pour votre bébé et pour tous ceux qui vous entourent. Plus important encore, ne vous sentez pas coupable d’avoir pris un peu de temps pour soi - même si votre grande tante Rose tenait vraiment à rendre visite l’après-midi même que vous avez décidé de vous laver les cheveux pour la première fois cette semaine.

 

Soyez joyeux

C’est la période la plus heureuse de l’année : ainsi soit-il. N’oubliez pas ce qui est le plus important, de créer de beaux souvenirs avec votre bébé et votre partenaire. Que vous soyez que les trois assis au coin du feu en pyjama, ou que vous aurez toute la famille réunie pour admirer le nouveau bébé, rappelez-vous de faire ce qui vous rend heureux.